Jusqu'à récemment, le délestage électrique moyen (coupure d'électricité) durait 12 heures par jour en Ouganda....

AKDN / Matthias Mugisha

La chaîne ougandaise NTV.

AKDN / Zahur Ramji

Avant la construction de la centrale hydroélectrique de la WENRECo, seulement quatre écoles primaires, six éco...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

languageSwitcherCette page est également disponible en

OUGANDA | DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

icon-electricity.png

33 %

Le projet hydroélectrique de Bujagali fournit 33 % de l'électricité du pays.

Afin d'encourager la création de marchés des capitaux dynamiques et efficaces et d'offrir des services financiers essentiels, le Fonds Aga Khan pour le développement économique fournit un cadre institutionnel aux banques et aux compagnies d'assurance en Afrique de l'Est, en Asie centrale et en Asie du Sud. Faisant partie intégrante de l'AKFED, ces sociétés projets travaillent sur une base commerciale, mais tous les bénéfices sont ensuite réinvestis dans le développement. Fondée dans les années 1940, la Diamond Trust Bank propose des services bancaires commerciaux et de détail au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Burundi par l'intermédiaire d'un réseau de plus de 110 agences. Photo : Bureaux de la DTB à Kampala, Ouganda.

AKDN / Zahur Ramji

Services financiers

Jubilee Allianz General Insurance Limited


Le Groupe Jubilee Insurance a été fondé en Afrique dans les années 1930 afin d'offrir des solutions d'assurance-vie et d'assurance de dommages dans toute l'Afrique de l'Est. Le groupe est devenu le numéro un du marché au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda, au Burundi et à Maurice. En 2021, le groupe a conclu un partenariat stratégique avec Allianz. Il compte actuellement plus de 450 000 clients sur toute l'Afrique de l'Est. Jubilee Allianz est cotée à la Bourse de Nairobi, à la Bourse de Dar es Salaam et à la Bourse de l'Ouganda, elle a reçu des notes élevées en matière de leadership, de qualité et de gestion des risques. Elle est notée AA- au Kenya et en Ouganda et A+ en Tanzanie.


Jubilee Allianz a conservé sa place d'assureur composite numéro un en Afrique de l'Est pour la 14e année consécutive. Elle a conservé la première place dans le secteur de la santé au Kenya et en Ouganda, dans les activités à court terme en Ouganda et dans les activités générales en Tanzanie. Elle est aujourd'hui le premier assureur vie en Ouganda. Elle domine le secteur de l'assurance maladie en Afrique de l'Est, tant en termes de primes brutes émises que de résultats de souscription.


Diamond Trust Bank


De son côté, la Diamond Trust Bank (DTB), fondée il y a plus de 70 ans, est devenue un groupe bancaire commercial à part entière en Afrique de l'Est et compte des agences au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda.


Fondée dans les années 1940, la Diamond Trust Bank propose des services bancaires commerciaux et de détail au Kenya, en Tanzanie, en Ouganda et au Burundi au travers d'un réseau de plus de 135 agences. Ses clients sont principalement des entreprises et des PME. La DTB propose de nombreux services bancaires et offre notamment des services financiers à plus de 900 000 clients par l'intermédiaire de canaux de distribution alternatifs.


La DTB Kenya est également cotée à la bourse de Nairobi et compte près de 12 000 actionnaires à travers le monde. Ses actionnaires de référence sont le Fonds Aga Khan pour le développement économique, la Habib Bank Limited (HBL), qui est une filiale de l'AKFED, et la Société financière internationale (IFC).


L'absence d'un approvisionnement régulier en électricité a freiné la croissance économique du pays. Avec le raccordement de la centrale hydroélectrique de Bujagali au réseau, l'approvisionnement régulier en énergie permet aux entreprises de toutes les tailles de prolonger leur temps d'activité, d'étendre leurs services et d'attirer de nouveaux investisseurs.

AKDN

Industrial Promotion Services

Les Industrial Promotion Services (IPS) ont été créés en 1963 pour encourager et développer les entreprises privées dans les pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie du Sud. Ils exploitent plusieurs projets d'infrastructure, dont une grande centrale hydroélectrique et plusieurs entreprises clés en Ouganda.


Centrale hydroélectrique de Bujagali


Le plus important investissement des IPS dans les infrastructures en Afrique de l'Est est la centrale hydroélectrique de Bujagali, située sur le Nil et d'une valeur de 900 millions de dollars. Bujagali est l'une des plus grandes centrales électriques indépendantes d'Afrique subsaharienne. D'une capacité de 250 MW, elle a permis de doubler la capacité effective de production de l'Ouganda et fournit actuellement 33 % de l'électricité du pays.


Par le passé, les fréquents délestages ou pannes électriques engendraient une perte estimée de 1 à 1,5 % du PIB du pays, ralentissant ainsi son développement économique. Grâce à cette augmentation importante de la capacité de production du pays, le projet a permis d'éliminer presque intégralement les délestages électriques et de ne plus avoir recours à la production thermique de secours. L'accès à une énergie fiable, plus abordable et plus propre a permis d'améliorer le climat d'investissement dans l'ensemble de l'Ouganda et dans l'Afrique de l'Est, et a également entraîné une amélioration globale de la qualité de vie des populations.


Ce projet a :



  • créé des emplois pour les ouvriers ougandais,

  • créé les systèmes d'approvisionnement en eau potable,

  • renforcé l'éducation dans les villages voisins,

  • approvisionné des établissements de santé locaux;

  • renforcé l'accès à des fonds de microcrédit pour les populations rurales environnantes; et

  • permis l’amélioration d'autres infrastructures locales.


La centrale a été créée dans le cadre d'un modèle de partenariat public-privé entre le gouvernement de l'Ouganda et un consortium mené par le Fonds Aga Khan pour le développement économique et des filiales de Blackstone (Sithe Global Power). En 2018, Sithe Global Power a cédé ses parts à SN Power Invest Netherlands. Parmi les autres partenaires de ce projet, on peut citer la Société financière internationale, la Banque africaine de développement (BAD), PROPARCO (France), CDC (Royaume-Uni), la Société allemande d'investissement et de développement (DEG), la Société de financement du développement des Pays-Bas (FMO), l’Association internationale de développement (Banque mondiale), ABSA Bank Limited (Afrique du Sud) et Nedbank (filiale de Londres).


La West Nile Rural Electrification Company


La West Nile Rural Electrification Company (WENRECo), une autre société projet de l'AKFED, fournit de l'électricité dans la région du Nil occidental. Lancée en 2012, sa petite centrale hydroélectrique d'une capacité de 3,5 MW et située sur la rivière Nyagak fournit désormais une énergie renouvelable dans une région où seulement 1 % de la population rurale (comptant 1,4 million d'habitants) avait auparavant accès à l'électricité.


Premier du genre, le projet a également été le premier d'Afrique à être admissible au Prototype Carbon Fund (Fonds prototype carbone) administré par la Banque mondiale, qui débloque des fonds pour le développement durable par l'acquisition de projets de réduction des émissions de gaz à effet de serre conformes au Protocole de Kyoto, au cadre d'Application conjointe et au mécanisme de développement propre de l'ONU.


Soutenu par le gouvernement ougandais, des institutions de développement allemandes et la Banque mondiale, ce projet dans le Nil occidental met en lumière un modèle attractif pour l'électrification en milieu rural pour l'Ouganda, mais aussi pour l'Afrique en général. L'approvisionnement régulier en électricité a déjà eu une incidence considérable sur le fonctionnement des hôpitaux et des écoles. Il a contribué à la croissance de l'activité entrepreneuriale en général, et notamment dans les agro-industries de base.


Kampala Pharmaceutical Industries Ltd


Les IPS ont également investi dans plusieurs entreprises clés en Ouganda, dont Kampala Pharmaceutical Industries Ltd. (KPI), qui est l'un des plus importants fabricants de produits pharmaceutiques du pays. KPI fabrique des médicaments de qualité et abordables essentiels pour les maladies transmissibles et non transmissibles ainsi que des compléments alimentaires (nutraceutiques) pour les marchés nationaux et régionaux.


Uganda Fishnet Manufacturers Ltd


Les IPS investissent également dans Uganda Fishnet Manufacturers Ltd. (UFM), qui fabrique localement des filets de pêche de qualité, un produit essentiel pour l'un des secteurs d'exportation les plus importants d'Ouganda. Les filets sont produits conformément aux normes locales et internationales, ce qui favorise des pratiques de pêche durables.


Hôtel Serena de Kampala, Ouganda.

AKDN / Gary Otte

Tourism Promotion Services

Serena Hotels


Les hôtels Serena contribuent à l'économie locale par l'intermédiaire de la formation d'une main-d'œuvre qualifiée, de la revitalisation des artisans et de l'artisanat, et par la conservation ou le développement responsable de la zone environnante.


L'Hôtel Kampala Serena a ouvert ses portes 2006 et emploie 442 collaborateurs. Parmi eux, 98 % sont des ressortissants ougandais, tandis que les 2 % restants sont issus d'Afrique de l'Est. Le complexe golf et spa Serena du lac Victoria emploie 170 Ougandais.


La chaîne ougandaise NTV.

AKDN / Zahur Ramji

Services Médias

La voix des médias indépendants est primordiale pour l'information continue des citoyens. Pour ce faire, l'AKFED a créé le Nation Media Group (NMG) au Kenya en 1960. Le groupe a fait l'acquisition de Monitor Publications Limited en 2001. Basé à Kampala, le Daily Monitor a été créé en 1992. Toujours le seul quotidien indépendant du pays, il est depuis devenu un groupe multimédia disposant de bureaux partout dans le pays.


En plus d'éditer le Daily Monitor et le Sunday Monitor, Monitor Publications Limited exploite également deux stations de radio FM, 93.3 KFM-Kampala et Dembe FM. The East African, le journal régional du Nation Media Group, dispose également d'un bureau à Kampala et est tiré en nombre important en Ouganda.


En 2006, le Nation Media Group a lancé NTV, une chaîne télévisée ayant pour vocation de fournir des informations fiables, de transmettre des connaissances essentielles et de proposer des divertissements au travers d'une programmation de haute qualité et d'une couverture complète de l'actualité. NTV est la principale chaîne de télévision ougandaise. Fidèle à son slogan « Turning on your world » (Regardez votre monde), elle est diffusée gratuitement dans tout le pays. En 2015, NTV a lancé Spark TV, une chaîne en langue locale dédiée aux femmes. Elle encourage leur autonomisation, leur esprit d'entreprise et leur développement grâce à un meilleur accès à des informations pertinentes et à une exposition à des modèles féminins modernes.


Dans le district d'Arua, un groupe d'épargne communautaire se rassemble pour sa réunion hebdomadaire.

AKDN / Gillian Avako

Inclusion financière

Nous favorisons l'inclusion financière par l'intermédiaire de formations à la finance et d'un soutien aux groupes d'épargne à Arua et Yumbe, deux districts principalement ruraux dans la région du Nil occidental de l'Ouganda.


L'AKF a ainsi lancé des projets d'inclusion financière dans la région du Nil occidental de l'Ouganda en 2015, en partenariat avec Financial Sector Deepening, Uganda (FSDU), la Community Organization for Rural Enterprise Activity Management (CREAM - Organisation communautaire pour la gestion des activités des entreprises rurales), une organisation locale de la société civile, et la Diamond Trust Bank. Le projet met en relation les groupes d'épargne communautaires (CBSG) des zones reculées des districts d'Arua et de Yumbe avec des institutions bancaires classiques, afin de leur permettre de protéger leur épargne, de planifier des investissements à plus long terme et de mieux faire face aux chocs économiques. Ce projet a bénéficié à 800 groupes d'épargne, comptant au total 20 000 membres.


PDM Uganda Limited


PDM est une société immobilière d'Afrique de l'Est qui, depuis plus de 50 ans, lance des projets novateurs dans la région. Elle propose également des services de conseil, de gestion de projets et de gestion de biens et d'infrastructures.


Sa philosophie est de développer des propriétés qui à la fois répondent à un objectif économique et améliorent la qualité de vie des communautés qui en bénéficient. Parmi ses principaux projets en Ouganda, on compte le DTB Centre Kampala et Infinity Court Apartments à Kololo.