Les établissements satellites des Services de santé Aga Khan sont accrédités auprès des fonds nationaux d’assu...

AKDN / Lucas Cuervo Moura

À l’Hôpital Aga Khan de Dar es Salaam, la Dre Neelam Ismail, interne diplômée du programme de formation médica...

AKDN / Lucas Cuervo Moura

Les échantillons de sang et d’urine des patients sont analysés dans le laboratoire clinique de l’Hôpital Aga K...

AKDN / Lucas Cuervo Moura

Entrée extérieure de l’Hôpital Aga Khan de Dar es Salaam après la deuxième phase d’agrandissement, Tanzanie.

Abdul Mohamed / Pixelbase

languageSwitcherCette page est également disponible en

Tanzanie | Santé

83 millions de dollars

L'AKDN a investi 83 millions de dollars pour étendre son système de santé intégré en Afrique de l'Est à la Tanzanie

L'un des résultats phares du projet « Améliorer l’accès à des soins de qualité par l’expansion et le renforcement des systèmes de santé » (IMPACT), d’une valeur de 11,6 millions de dollars, est l'augmentation de 25 % des naissances assistées par un professionnel de la santé compétent.

AKDN

Santé communautaire

L'AKF s’efforce d’améliorer l’accès à des soins de santé maternelle et néonatale de qualité. Pour ce faire, nous implantons des services de soins obstétriques d’urgence et de néonatalogie dans les établissements de santé et renforçons les capacités des personnels médicaux et des cadres hospitaliers.


Nous nous employons en outre à accroître la demande de services de santé, notamment chez les femmes en âge de procréer. Nous créons par exemple des émissions de radio qui encouragent un changement de comportement et mettons sur pied des groupes d'épargne afin de faciliter l'accès à la finance pour les dépenses liées à la santé.


En réponse à la COVID-19, l'AKF renforce également les capacités du personnel médical et des cadres hospitaliers et fournit des équipements médicaux et de protection individuelle comme des masques chirurgicaux, des lits médicalisés, des thermomètres portatifs, des oxymètres de pouls et des pompes à perfusion.


En collaboration avec le gouvernement, le Centre de santé Aga Khan de Mwanza, en Tanzanie, offre plusieurs services, dont des soins ambulatoires et des services de santé maternelle et infantile gratuits.

AKDN / Lucas Cuervo Moura

Prestation de services

Les Services de santé Aga Khan ont construit leur premier dispensaire en 1929, afin d'offrir des services médicaux à Dar es Salaam. En 1939, une maternité de 10 lits a ouvert ses portes et en 1948, un centre de soins infirmiers équipé d'installations chirurgicales de 32 lits pour patients hospitalisés a été construit. L'hôpital principal du pays, qui est désormais un établissement de 74 lits accrédité par la Joint Commission International, a été ouvert en 1964.


Cinq centres de santé primaire ont également été créés à Dodoma, Iringa, Mbeya, Morogoro et Mwanza. Onze centres de santé de proximité ont ouvert leurs portes dans les quartiers de Mbezi Beach, du centre-ville, de Tandika, de Mbagala, de Masaki, d'Ukonga, de Kigamboni et de Mikocheni à Dar es Salaam, à Buzuruga et Kahama dans la région des lacs et à Arusha. Ces institutions offrent des soins de santé de qualité, dont des services médicaux généraux et spécialisés et des services de diagnostic ultramodernes. Elles formeront un réseau de 35 centres de santé de proximité à travers la Tanzanie.


Nous travaillons en étroite collaboration avec le secteur de la santé publique afin d'améliorer l'accès, l'exploitation et la qualité des services de soins de santé. En partenariat avec le gouvernement tanzanien, certains services de santé maternelle et infantile sont en outre proposés gratuitement.


Avec le concours de l'Université Aga Khan, l'Hôpital Aga Khan de Dar es Salaam propose une formation médicale de troisième cycle en médecine familiale, en médecine interne et en chirurgie. Cet hôpital tertiaire de référence, doté de 170 lits, s'est récemment agrandi pour proposer des soins spécialisés d'envergure internationale.


En collaboration avec le gouvernement, le Centre de santé Aga Khan de Mwanza, en Tanzanie, offre plusieurs services, dont des soins ambulatoires et des services de santé maternelle et infantile gratuits.

AKDN / Lucas Cuervo Moura

Enseignement supérieur

L'École d’infirmières et de sages-femmes de l’Université Aga Khan (AKU-SONAM) de Dar es Salaam a pour objectif de renforcer les systèmes de santé dans toute la Tanzanie en améliorant les compétences du corps infirmier et la qualité des soins de santé et en élaborant de nouveaux cours en soins infirmiers. Son programme d'études est conçu afin d'assurer des services sanitaires adaptés aux besoins de la population. Le cursus innovant qu'il propose permet aux infirmières et infirmiers d'obtenir des qualifications professionnelles tout en continuant à travailler. À ce jour, 750 infirmières et infirmiers ont obtenu leur diplôme à l'AKU en Tanzanie.


En outre, l'Université forme des médecins spécialisés en médecine familiale, en chirurgie et en médecine interne dont le pays a grandement besoin dans le cadre de son programme de formation médicale de troisième cycle en quatre ans à temps plein à l'Hôpital Aga Khan de Dar es Salaam.