Le Centre médical et de diagnostic Aga Khan de Naryn, en République kirghize, comprend un service de radiologi...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

Cette école maternelle locale bénéficie désormais d’un accès à l’eau potable grâce à un nouveau système d’appr...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

Les écoles des parents fournissent du matériel, des espaces et forment les mères et les pères de jeunes enfant...

AKDN

languageSwitcherCette page est également disponible en

RÉPUBLIQUE KIRGHIZE | SANTÉ

34 000

Chaque année, 34 000 personnes bénéficient de services de santé mis en place avec notre soutien

Le Programme de soutien au développement des communautés des régions de montagne (MSDSP) a pour objectif d'améliorer la santé et la nutrition des communautés rurales. Asan, un promoteur de la santé communautaire (CHP) à Kabylankol, en République kirghize, encourage les adolescents locaux à venir parler des maladies sexuellement transmissibles (MST).

AKDN / Thomas Kelly

Santé des communautés et des enfants

Par le biais de groupes spécialisés dans la promotion de la santé au sein des communautés, comme les comités sanitaires de village et d'écoles, et de structures sanitaires publiques, nous sensibilisons chaque année plus de 3 500 personnes à l’importance de l'hygiène, de l'assainissement, de la nutrition, de la santé maternelle et infantile, du programme Soins pour le développement de l'enfant (C4CD) et de la paternité dans les régions reculées d'Osh et de Naryn.


La connexion internet dans le pays étant désormais plus rapide, la Fondation Aga Khan (AKF) a pu lancer l'application mobile Salamat en partenariat avec le Centre républicain de promotion de la santé et le Centre de télésanté. Disponible en russe et en kirghize, l'application aide les parents à surveiller la santé de leurs enfants, à prévoir leurs vaccins, leurs consultations et leurs contrôles réguliers, et à prendre part à des activités de prévention des maladies.


L'AKF a également développé et renforcé les capacités des établissements scolaires et sanitaires publics qui proposent des services aux jeunes enfants et à leurs familles.


Nous avons investi dans le renforcement des ressources humaines pour garantir le bon développement des enfants, notamment des professionnels spécialisés dans l'apprentissage précoce, la nutrition, la santé et la prestation de soins appropriés. À ce jour, l'AKF a formé plus de 330 conseillers C4CD qui, en retour, ont organisé des sessions de formation pour plus de 4 000 familles, dont 5 740 éducateurs et 6 760 enfants. En outre, la formation C4CD a été intégrée au cursus de l'Institut médical national de formation continue, qui aide chaque année 800 professionnels de la santé à monter en compétences dans trois régions du sud du pays.


Santé des adolescents


En 2020, l'AKF, avec le soutien d'Affaires mondiales Canada, a lancé la Fondation pour la Santé. Particulièrement axée sur la santé des adolescents, cette initiative quinquennale a pour objectif de renforcer la prestation de services de santé de qualité et inclusifs dans trois régions du pays par :



  • l’amélioration des compétences techniques des professionnels de la santé ;

  • le renforcement des capacités des gouvernements locaux, provinciaux et nationaux à concevoir et lancer des politiques et des programmes de santé de qualité et inclusifs ;et

  • l’amélioration de l’accès à du matériel médical de qualité et inclusif et aux infrastructures sanitaires.



    Les solutions de télésanté permettent d'améliorer l'accès aux services de soins de santé spécialisés pour les communautés reculées en fournissant des services de diagnostic et de traitement de haute qualité et à faible coût par l'intermédiaire de téléconsultations, et de renforcer les capacités cliniques et de gestion des professionnels de la santé grâce à des formations en ligne.

    AKDN

    Renforcement de la prestation des services de santé

    L'AKF tire parti du potentiel des nouvelles technologies afin d'améliorer l'accès à des soins de santé de qualité dans les zones rurales de la République kirghize.


    Ainsi, au sein d'un réseau en étoile, la Fondation a soutenu la création d'un réseau de télésanté entre le Centre national de soins maternels et infantiles et le Centre national de chirurgie (sites centraux, au cœur de l'étoile), et l'Hôpital fusionné de l'oblast de Naryn, le Centre de médecine familiale de l'oblast de Naryn et l'Hôpital du district d'At-Bashy (branches de l'étoile). Ce réseau permet d'effectuer des téléconsultations et des sessions de formation en ligne afin d'améliorer la prestation de services en matière de chirurgie et de santé maternelle et infantile, mais aussi de développer les capacités du personnel de soutien. Plus de 500 téléconsultations ont été réalisées.


    Centre médical et de diagnostic Aga Khan, Naryn.

    AKDN / Christopher Wilton-Steer

    Renforcement des capacités des professionnels de la santé

    Le programme renforce également les capacités des établissements de santé existants en facilitant le perfectionnement professionnel des prestataires de soins de santé et en améliorant l'accès aux services médicaux.


    À ce jour, plus de 600 professionnels de la santé des régions de Naryn et d'Osh ont été invités à suivre une formation de perfectionnement professionnel. Ces formations se sont notamment tenues à Bichkek, au service de pédiatrie et de santé infantile de l'Université Aga Khan (AKU) et à l'École kazakhe de la Santé publique.


    Le Centre offre des services de laboratoire complets, dont des examens biochimiques, pathologiques et hématologiques, qui n'étaient auparavant pas disponibles dans l'oblast de Naryn.

    AKDN

    Centre médical et de diagnostic Aga Khan de Naryn

    En 2016, les Services de santé Aga Khan (AKHS) ont lancé leur premier centre de médecine familiale et de diagnostic à Naryn. Ce centre propose des services ambulatoires et de diagnostic de haute qualité aux communautés de l'oblast de Naryn et de ses zones adjacentes, ainsi qu'au corps enseignant, au personnel et aux étudiants de l'Université d'Asie centrale (UCA).


    Le Centre a officiellement ouvert ses portes en mai 2016, sous licence accordée par le Ministère de la santé de la République kirghize. C'est le premier centre privé à but non lucratif de ce type à fournir des services de soins de santé de haute qualité, fiables et abordables, et principalement axés sur le diagnostic, la médecine familiale et les services ambulatoires spécialisés. Comme c'est le cas des autres établissements des AKHS, le Centre offre également un programme de sécurité sociale à ceux qui n'ont pas les moyens de payer le service.


    Jusqu'à présent, les retours ont été encourageants et le Centre a lancé des services de microbiologie en 2017. Pour répondre au besoin des communautés locales, des services d’oto-rhino-laryngologie et de neurologie ont ouvert en janvier 2021, et un spécialiste de la santé des adolescents a rejoint l'équipe en mai 2021.