En collaboration avec le gouvernement du Pendjab et la Banque mondiale, le Trust Aga Khan pour la culture (AKT...

AKDN / Matthieu Paley

languageSwitcherCette page est également disponible en

Programme Aga Khan en faveur des villes historiques

icon-global.png

12

L’AKTC mène des projets dans 12 pays.

icon-culture-pillar.png

11

Nous avons travaillé sur 11 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

icon-award-trophy.png

20

Nous avons reçu 20 récompenses pour notre travail.

Travaux de conservation dans le complexe funéraire de l'émir Aqsunqur (mosquée bleue), Le Caire, Égypte.

AKDN

En 30 ans, l’AKHCP a mis à l’essai, revu et perfectionné son approche dans le cadre de plus de 350 projets de restauration et de conservation menés dans 10 pays, notamment sur 11 sites classés au patrimoine mondial du l’UNESCO. Le Programme a créé 10 grands parcs et jardins, qui ont déjà accueilli des dizaines de millions de visiteurs. Il s’efforce de montrer qu’investir dans la culture peut contribuer à favoriser le développement durable, ce même dans les contextes les plus fragiles et les plus difficiles. La culture peut avoir un impact positif à long terme sur la vie, l’identité et les aspirations de nombreuses personnes tout en encourageant des modèles qui permettront à ces améliorations de perdurer.


Au travers de nos projets, nous avons prouvé qu'il est possible d'avoir un impact positif dépassant le cadre de la conservation du patrimoine. Ils favorisent en effet le renforcement de la gouvernance locale, le développement de la société civile, l’augmentation des revenus et des perspectives économiques des communautés ciblées, le renforcement des droits de l’homme et l’instauration de meilleures méthodes de gestion de l’environnement, même dans les régions les plus pauvres et les plus reculées de la planète.