Quartier de Nizamuddin, Delhi : intérieur de la Chausath Khamba après les travaux de conservation menés par le...

AKTC

Vue panoramique de certains des monuments restaurés du parc patrimonial des Qutb Shahi. De droite à gauche : t...

AKTC

La salle principale du mausolée de Rahim après les travaux de restauration. Les cénotaphes de Rahim et de son ...

AKTC / Narendra Swain

La coupole éclairée en marbre blanc de la tombe de Humayun, New Delhi, Inde.

AKDN / Ram Rahman

L’axe central de la pépinière de Sunder. La Sunder Burj, structure datant du 16e siècle, figure à l’arrière-pl...

AKTC

languageSwitcherCette page est également disponible en

Inde | Développement culturel

icon-castle-historic-site.png

2 millions

Le site de la tombe de Humayun attire deux millions de visiteurs par an

La Tombe de Humayun – La Pépinière de Sunder – Le Projet de renouveau urbain du quartier d’Hazrat Nizamuddin Basti, au cœur de Delhi, en Inde, associent un projet sur le patrimoine culturel avec des initiatives socio-économiques. La finalité générale de ce projet, entrepris par le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC), une agence de l’AKDN, est d’améliorer la qualité de vie de la population de la région tout en créant un nouvel espace vert d’importance pour les habitants de Delhi et au-delà.

AKTC

Humayun’s Tomb, Sunder Nursery and Hazrat Nizamuddin Basti

L'initiative, prenant place au cœur de Delhi, combine un projet ayant pour objet le patrimoine culturel avec des initiatives socio-économiques. L'objectif de ce projet est d'améliorer la qualité de vie des résidents de la zone tout en créant un important nouvel espace vert pour les habitants de Delhi et d'ailleurs.


Située au cœur de New Delhi, l'enceinte patrimoniale de Nizamuddin comprend les zones du basti de Hazrat Nizamuddin, de la pépinière de Sunder et du site de la tombe de Humayun, classé au patrimoine mondial.


Tenant son nom du vénérable saint Hazrat Nizamuddin Auliya, qui vivait ici au début du 14e siècle, la zone a été le témoin de la construction de tombes pendant des siècles, car il est de bon augure d'être enterré près de la tombe d'un saint.


Pour tout complément d’information, veuillez consulter :



Vue aérienne du parc patrimonial des Qutb Shahi.

AKDN / Lipi Bhardwaj

Nécropole royale des Qutb Shahi

Dans le sillage de la restauration de la tombe de Humayun, le Trust Aga Khan pour la culture (AKTC) a entrepris la restauration de la nécropole royale des Qutb Shahi, à Hyderabad. Le parc patrimonial Quli Qutb Shah a été construit au cours de la dynastie des Qutb Shahi, qui ont régné sur la région d'Hyderabad pendant 170 ans aux 16e et 17e siècles.


Les tombes reposent au nord-ouest du fort de Golconde, un ancien fort situé sur une colline et qui a prospéré de la fin du 15e siècle jusqu'en 1591/999 AH (année de l'Hégire). Tous les membres de la dynastie des Qutb Shahi reposent dans cette nécropole, à l'exception du Sultan Abulhasan Tana Shah, qui était exilé à Aurangabad.


Les tombes sont réparties sur un plateau bas et partagent toutes la même forme, à savoir un tombeau carré surplombé d’une coupole à bulbe, entouré d'une arcade composée de riches ornements, et de minarets d'angle. Les tombes sont faites de granit et de plâtre locaux.


En savoir plus


Le mausolée de Rahim illuminé et restauré, New Delhi, Inde. 

AKTC / Narendra Swain

Mausolée d’Abdur Rahim Khan-i-Khanan

L'AKTC a également mené à bien des travaux de conservation sur le mausolée d’Abdur Rahim Khan-i-Khanan, à Delhi, en 2020. Figure respectée de la cour de l’Empereur Akbar, Rahim n’était pas seulement le commandant en chef de l’armée moghole, mais également un homme d’État, un courtisan, un linguiste, un humanitaire, un mécène et, surtout, un poète. Toutefois, son plus grand héritage reste le mausolée qu'il a fait construire pour sa femme Mah Banu en 1598, un édifice inspiré du style architectural de la tombe de Humayun et qui, à son tour, a servi de modèle pour la construction du Taj Mahal. À sa mort, Rahim a lui aussi été inhumé dans ce mausolée.


En savoir plus