Une classe de développement de la petite enfance à l’école publique Kirmin de Chiporsun, au Pakistan. Cette éc...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

École primaire publique, Shetmerg, vallée de Chiporsun - Cette école bénéficie du Programme d'amélioration sco...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

École publique, Ganish, vallée de la Hunza - Cette école bénéficie du programme d'amélioration scolaire (SIP) ...

AKDN / Christopher Wilton-Steer

Le Service d’éducation Aga Khan, Pakistan est l’un des plus grands réseaux privés d'institutions d’enseignemen...

AKDN

languageSwitcherCette page est également disponible en

PAKISTAN | DÉVELOPPEMENT DE LA PETITE ENFANCE

icon-baby.png

10 000

Au Pakistan, plus de 10 000 enfants bénéficient des programmes de l'AKF

Des enfants apprennent à jouer du piano à l'école Sultan Mahomed Shah Aga Khan de Karachi. 

Courtesy of SMS, AKS

Service d’éducation Aga Khan, Pakistan

Le Service d’éducation Aga Khan, Pakistan (AKES,P) donne accès à des programmes et services d’éducation de la petite enfance de qualité à plus de 9 000 enfants âgés de deux à cinq ans par l'intermédiaire de 144 unités préprimaires positionnées dans le Sindh et dans les zones reculées de la région du Gilgit-Baltistan et de Chitral.


Nos programmes suivent le programme scolaire national pakistanais et s’appuient sur l’approche du programme international HighScope. Nos enseignants travaillent ainsi sur la base de cinq domaines d'apprentissage principaux pour assurer le développement de leurs élèves et renforcer leur apprentissage au sein d'un environnement sur lequel ils ont la main. Cette approche en matière de développement de la petite enfance reconnue à l'international se base sur la théorie du développement de l'enfant. Ainsi, les enfants sont guidés afin qu'ils développent des compétences en :



  • méthodes d'apprentissage ;

  • langues, alphabétisation et communication (en anglais et en ourdou) ;

  • développement social et émotionnel ;

  • développement physique, bien-être et santé ; et

  • arts, mathématiques et sciences.


Dans le cadre de ce travail, nous mettons l’accent sur le perfectionnement professionnel des enseignants. Chaque nouvel enseignant suit un cours de base sur le développement, la pédagogie et le contenu des programmes de la petite enfance. En parallèle, des formations de perfectionnement professionnel continu leur permettent d’apprendre de nouveaux concepts et de renforcer leurs compétences. Ces formations sont axées sur l'intégration dans les salles de classe, au quotidien, des compétences de base en langues et en alphabétisation (anglais et ourdou) ainsi qu'en calcul. Les enseignants sont également formés pour aider les familles à gérer le passage de leurs enfants d'une classe à une autre.


Les enseignants redoublent d'efforts pour intégrer au quotidien les domaines d'apprentissage du programme scolaire et mettre à disposition de leurs élèves des matériaux et des ressources pédagogiques locales. Bien qu’un matériel d'apprentissage de base soit fourni, ils ont l'occasion de créer leurs propres supports, à bas coût ou gratuitement. Ils sont en outre formés pour enrichir le programme en intégrant la culture et les traditions locales dans leur apprentissage.


Fondations pour les enfants

En 2020, la Fondation Aga Khan (AKF) a lancé le programme Fondations pour la santé et l’autonomisation (F4HE). Cette initiative vise à améliorer la santé et le bien-être et à renforcer le développement et l’autonomisation des femmes, des filles, de leur famille et de leur communauté dans certaines régions d'Afrique et d'Asie. Elle est financée par Affaires mondiales Canada et la Fondation Aga Khan Canada (AKFC) et intègre l’initiative Fondations pour les enfants (F4C), une composante dédiée au développement de la petite enfance.


Plusieurs agences de l'AKDN mettent leurs efforts en commun pour accroître le nombre d'enfants de 0 à 6 ans et de parents/éducateurs ayant accès aux programmes spécialisés dans la petite enfance chez eux comme au sein des communautés et des centres d'éducation et de santé. Leur objectif est d'impliquer davantage les familles et les communautés dans les soins et la stimulation des enfants tout en répondant aux besoins de santé, de nutrition et de sécurité de ces derniers. Le programme est inclusif et a pour objectif de faire réussir à la fois les garçons et les filles, au nom de l'égalité des genres. Grâce à ce programme, de nouvelles ressources et de nouveaux services seront disponibles, comme les Centres de ressources ECD et les Centres de santé familiaux. Il améliorera également les connaissances et les compétences et encouragera l’adoption de comportements et de valeurs auprès, entre autres, des professionnels de la petite enfance et de la santé.


Institut pour le développement de l’éducation de l’Université Aga Khan à Karachi, Pakistan.

AKDN / Gary Otte

Influencer les politiques et les pratiques

L'AKF anime et s'exprime régulièrement lors de conférences, séminaires et dialogues politiques et fait partie de plusieurs groupes de travail. La Fondation Aga Khan :



  • est membre du sous-comité pour l’uniformité et la qualité de l’éducation du groupe de travail national sur l’éducation, dont les recommandations constituent une partie du Cadre de la politique nationale d'éducation de 2018.

  • a collaboré avec le gouvernement du Gilgit-Baltistan, l'Université internationale du Karakorum, l'Université ouverte Allama Iqbal et la Pakistan Alliance for Early Childhood (Alliance pakistanaise pour la petite enfance) dans l'organisation et la gestion du Séminaire sur la transformation de la société grâce à l'ECD en 2018 à Gilgit, ainsi qu’avec des partenaires nationaux pour la Conférence internationale « Promesse de l'ECD : Investir dans les premières années ».

  • a fait une présentation lors de la Conférence internationale sur la nutrition et le développement humain précoce de l'Université Aga Khan en 2019.

  • a participé à la table ronde du Dialogue politique de l'UNICEF sur le développement de la petite enfance en 2019.

  • a été invitée en 2020 à intégrer le groupe de travail technique national pour le développement de la petite enfance par le Secrétariat du SUN (Mouvement national du renforcement de la nutrition) et le ministère de la planification, du développement et des réformes.

  • a aidé le gouvernement pakistanais à créer une série de politiques, dont la Stratégie d'éducation du Gilgit-Baltistan 2015-2030, le Cadre politique en matière d'éducation de la petite enfance du Baloutchistan de 2015 et le Programme national pour l'éducation de la petite enfance. Nous étudions actuellement les moyens de renforcer davantage notre collaboration avec le gouvernement du Gilgit-Baltistan dans la mise en place de sa stratégie.

  • était présente à un atelier en ligne sur l'esprit de croissance organisé par l'OCDE en 2020.